Yougodeco

Le petit blog déco de Marianne

Du style évasif dans la déco artisanale

On ne peut pas se perdre sur les étiquettes quand le style est confirmé et bien défini comme la déco artisanale. On a aussi un accès libre de rechercher les accessoires décoratifs de ce genre de décor. Il y a tellement de sites qui proposent de bonnes choses en ce moment.

Le guide de décoration artisanale

On peut avoir différentes pensées de bien déterminer la touche artisanale que nous voulons incarner dans cette décoration.

La décoration en mode bohème

Bohème est un terme qui exprime de la joie, et dans l’univers de la décoration, les couleurs sont les éléments d’expression de la joie. On a maintenant des couleurs tendances pour la saison printemps et été, le jaune et le bleu. Les deux couleurs se combinent parfaitement bien et les décorateurs professionnels savent très bien comment jouer entre ces deux couleurs, en y ajoutant du rouge pour impressionner les visiteurs, ou encore doré pour mettre de la valeur dans la salle, etc.

Les accessoires de déco faits par des artisans sont également souhaités dans cette expression de décoration. On parle des meubles argumenté d’un tissage en rabane qui va tout de suite provoquer cet air de charmes. On peut aussi se munir d’une lampe recouverte de papier kraft.

Le confort dans une belle esthétique

On a aussi la déco folklorique qui rime avec cet objectif artisanal. On prend soin d’adopter un tapis de peau de mouton bien entretenu. On a les coussins dont la couverture est en laine, facile à nettoyer sans passer à la machine à laver. On choisit les meubles en bambous, et des chaises en matière végétales.

Choisir la décoration du mur

Le bleu est la base du mur, et c’est une couleur qui est facile à décorer. On peut accrocher des tableaux de portrait, de paysage sur le mur. On n’oublie pas de mettre la touche nature avec des plantes à la maison, des fleurs dans les vases, etc.

Enfin, une décoration artisanale peut bien se définir par de la broderie qui est parfaite dans les chambres.

marianne

Revenir en haut de page